Le volcan

Un jour nous avons marché jusqu’au sommet du volcan, du mont Batur, qui mesure 1717 mètres. C’était fatiguant. Nous avons changé de paysage très souvent : la foret de pins, les coulées de lave séchées, la foret brulée, encore des coulées de lave, le cratère et des coulées de cendre.

Le cratère n’était pas très profond, mais tout en haut, la pierre est tellement chaude que ça en fait un four. Nous avons pu faire cuire des œufs et des bananes dans des petits trous de pierres brulantes. Avec les bananes chaudes, nous avons fait des sandwichs à la banane. C’était tellement bon.

Ce que j’ai préféré pendant cette aventure c’était de glisser sur la cendre. J’ai appelé ce jeu le « ski cendre ».

 

2 réflexions au sujet de « Le volcan »

  1. Encore une fois nous sommes éblouis par ce reportage sur Bali et les jolies photos. Dommage pour l’appareil photo tombé au fond de la mer.
    Profitez au maximum, nous attendons le prochain journal avec impatience. Gros bisous à tous les trois.
    René et Danièle

  2. coucou Thom. Tu sais je l’ai faite l’ascension du Mont Batur pour le lever du soleil. Et à l’arrivée nous avions été accueillis par les singes hurleurs. C’est un très bon souvenir. Bravo à toi et garde tout cela dans ta tête. Gros baisers Mamie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>